26/02/2006

 Les caresses

Les caresses sont aussi nécessaires à la vie des sentiments que les feuilles le sont aux arbres. Sans elles, l'amour meurt par la racine

 

 Nathaniel Hawthorne

 

 

Bon dimanche

 

11:14 Écrit par petitlouis | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

23/02/2006

Souvenir

 

 

 

Bonne journée     

10:57 Écrit par petitlouis | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

22/02/2006

 

 

 

Le bonheur

Le bonheur est une plume
La plus légère qui soit.
Il faut l'attraper
Quand elle passe.

Le bonheur se cueille dans l'instant,
Avec précaution
Comme une fleur,
Avant qu'elle ne se fane.

Le bonheur est cette poudre de soie,
Qui passe, légère, devant la lune,
L'effleure, l'enserre,
Et la pénètre de sa paix.

Même fragile, le bonheur
Transfigure les choses insignifiantes,
Il fait oublier le réel,
Alors que la pensée remodèle nos traits.

La joie monte en nous, quand nous la donnons.
C'est cela le moteur du bonheur.
La découverte du bonheur d'aimer
S'ajoute au bonheur d'être aimé.

Et malgré la nuit du monde,
Malgré les destructions,
Tenons notre lampe allumée,
Pour que vive au dehors la lumière du bonheur.

Hélène Ellenberger, Ferveur d'Automne

 

Bonne journée

09:45 Écrit par petitlouis | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

20/02/2006

Je t'aimerai

Je t'aimerai comme le vent,
Soufflant au gré de mes errances,
Vent d'été ou de printemps,
Pour prendre ma revanche.

Je t'aimerai comme la pluie,
Gorgeant ta terre de mes bienfaits,
M'écoulant pour chasser l'ennui,
Un arc en ciel en toi, je créerais.

Je t'aimerai comme l'orage,
Dans une atmosphère électrique,
Dévastant tous tes côtés sages,
Pour que tu sois romantique.

Je t'aimerai comme le soleil,
A l'ombre de nos nuits câlines,
Dans tes bras quand je me réveille,
Les rayons de ton coeur me fascine.

Je t'aimerai comme les cinq éléments,
Indissociables et tu seras en mon pouvoir,
Quand je te rencontrerais prince charmant,
Aux contes de fée et en toi je veux croire
.

 

Bonne journée

09:12 Écrit par petitlouis | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

18/02/2006

Patrick

Une pensée pour Patrick.              

 

 

11:21 Écrit par petitlouis | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

 

 

 

 

Ce qu'il faut pour être heureux

Il faut penser ; sans quoi l'homme devient,
Malgré son âme, un vrai cheval de somme.
Il faut aimer ; c'est ce qui nous soutient ;
Sans rien aimer il est triste d'être homme.

Il faut avoir douce société,
Des gens savants, instruits, sans suffisance,
Et de plaisirs grande variété,
Sans quoi les jours sont plus longs qu'on ne pense.

Il faut avoir un ami, qu'en tout temps,
Pour son bonheur, on écoute, on consulte,
Qui puisse rendre à notre âme en tumulte,
Les maux moins vifs et les plaisirs plus grands.

Il faut, le soir, un souper délectable
Où l'on soit libre, où l'on goûte à propos,
Les mets exquis, les bons vins, les bons mots
Et sans être ivre, il faut sortir de table.

Il faut, la nuit, tenir entre deux draps
Le tendre objet que notre coeur adore,
Le caresser, s'endormir dans ses bras,
Et le matin, recommencer encore.

Voltaire

11:18 Écrit par petitlouis | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/02/2006

 L'amour en 1930 (1)

    Comment rencontrait-on l'amour en 1925-1930 ?
Les jeunes femmes et les hommes allaient danser le samedi soir ou le dimanche. Bien sûr, ils flirtaient mais quand une fille ou un garçon voulait un autre rendez-vous, ils s'écrivaient. Ils s'envoyaient de jolies cartes postales qui avaient un sens et de cette façon n'hésitaient pas à proposer une autre sortie pour le samedi suivant ou un rendez-vous dans un coin tranquille. Souvent le garçon invitait la fille au restaurant.
Bonne journée.

10:26 Écrit par petitlouis | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |