22/09/2006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un coeur à l'autre uni
Jamais ne se retire
Et pour l'en séparer
Il faut qu'on le déchire

 
 
Alfred de Musset

09:37 Écrit par petitlouis dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.