29/09/2006

 

 

dyn002_original_374_500_pjpeg_28646_c756e3e710fbd23d01850e757d291407

 

 

 

 

1. Tant que le ciel à l'étoile ouvrira son écrin de satin
Je t'aimerai
Tant que la fleur à l'abeille offrira le parfum du matin
Je t'aimerai
Je t'aimerai le long des jours, le long des nuits
Certain de mon cœur et de sa folie
Et malgré tout, malgré le temps, malgré l'ennui
Je saurai t'offrir des heures jolies
Tant que mon cœur frémira au seul bruit de ton pas si léger
Je t'aimerai
Tant que ces mots garderont leur ferveur, rien ne pourra changer
Je t'aimerai
Ainsi jadis le poète
Déclarait sa passion à genoux,
Mais aujourd'hui le poète
A trouvé d'autres rythmes plus fous

2. Tant qu'un oiseau chantera son amour aux joyeux horizons
Je t'aimerai
Tant qu'un ruisseau prêtera ses eaux claires aux moulins du vallon
Je t'aimerai
Je t'aimerai les mois d'avril, les mois de mai
Cueillant du bonheur pour toute l'année
Et quand viendront les soirs d'hiver je te promets
Que bien d'autres joies nous seront données
Tant qu'un chemin conduira nos deux cœurs aux mêmes lendemains
Je t'aimerai
Tant que ma main sentira la fidèle douceur de ta main
Je t'aimerai Je t'aimerai Je t'aimerai

Ithier - Cana - 1950

18:04 Écrit par petitlouis dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.